AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Please, play the game - PV. Elisabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message

avatar

Matteo V. Robinson
    ▌I wanna be famous
▌MESSAGES : 29
▌AGE : 24
▌LOVE : Nobody
▌JUKEBOX : My Obsession - Cinema Bizarre
▌AVATAR : Gaspard Ulliel
▌CREDITS : Avatar: Psykie
Icon profil: Blood.
:

say you want about me.
LOVE YOU. LIKE YOU. HATE YOU. :
I KEEP A DIRTY LITTLE SECRET.:

MessageSujet: Please, play the game - PV. Elisabeth   Dim 18 Avr - 19:58





Matteo & Lili

    Il faisait bon vivre à Orange County à cette période de l'année et surtout se promener sur le port de plaisance, appareil photo à la main, au couchée du soleil dans l'espoir de pouvoir obtenir le plus beau cliché de tous. Le jeudi soir était mon soir préféré, il n'y avait pas grand monde, les étudiants ayant pour beaucoup un nombre incalculables de choses à faire à la veille du dernier jour de la semaine et ne se préoccupant pas énormément de la photographie et du coucher de soleil au port de plaisance. Pour moi, c'était un vrai avre de paix, le rendez-vous à ne pas manquer. Une fille de mon cours de photo avait absolument tenu à m'accompagner pour que je lui montre « comment j'arrivais à obtenir ce magniiiiifique éclairage ». Je savais bien qu'elle avait d'autres intentions en me demandant ainsi de la prendre avec moi mais vu que je ne pouvais pas décemment refuser un coup de main à une camarade, j'avais accepté. 21H, à côté du glacier, le rendez-vous était fixé. J'avais pressenti comme une sorte d'excitation dans sa voix quand elle m'avait lancé un « à tout à l'heure » faussement dégagé. Mon voisin de table avait ri et je m'étais contenté de lever les yeux au ciel pour lui signaler mon agacement et le fait que ça ne me faisait pas du tout rire. En sortant des cours, j'étais passé m'acheter un milk-shake au chocolat, mon péché mignon. Je ne pouvais pas résister à son appel quand je passais devant le marchand. Malheureusement, ce n'était pas vraiment la seule chose dont j'étais dépendant... Il y avait aussi cette saloperie de tabac, dont je ne parvenais pas à me défaire. C'était de loin plus fort que moi. J'allumais donc une cigarette. J'avais surement l'air très intelligent, mon appareil énorme autour du coup, et mes deux substances préférées dans chaque main. J'étais assis sur un banc et j'attendais l'arrivée de mon « rencard ». Le port était déjà magnifique, les touristes ne se bousculaient pas et le calme apparent était extrêmement reposant. Les bateaux, parfaitement alignés témoignaient sans peine de la diversité des classes sociales qu'on pouvait trouver à Orange County, si l'on se donnait un peu la peine d'observer et d'écouter les gens. Les petites barques de pêcheurs faisaient place aux voiliers puis au yacht de luxe, qui trônaient là comme des Ferrari au milieu d'une casse automobile. Je trouvais que ça faisait tâche dans le paysage si doux du port de plaisance mais il fallait bien rentabiliser et laisser un peu de place pour le luxe. Je vis Lisa, la fille de mon cours de photographie qui s'avançait vers moi. Elle avait un peu soigné la présentation et avait enfilé une jolie robe blanche qui lui donnait un air un peu bohème. Je pensais un brin rieur que j'étais simplement en jean avec un t-shirt bleu foncé et que j'avais l'air plutôt négligé, comparé à elle.

      - Salut, susurra-t-elle.
      - Hmm. Salut. J'étais gêné, encore une minute de plus immobile face à elle et c'était certain, elle allait me sauter dessus. Bon on y va, je vais te montrer comment je joue avec les lumières.
      - Ok, je te suis. Elle s'accrocha à mon bras et me suivit jusqu'au ponton. J'essayais de ne pas lui témoigner mon agacement même si j'avais une cruelle envie de la pousser dans l'eau sale du port.

    Je tentais de garder le plus d'humilité possible et je ne disais rien. Je n'essayais même pas de la repousser. De toutes façons, à quoi bon. C'était un combat que je n'avais même pas envie de mener. Je lui expliquais que tout était question de position par rapport aux différentes sources de lumière qui nous entouraient et à l'angle sous lequel on souhaitait prendre la photo. Ainsi, un rayon de soleil qui perçait entre deux bateaux pouvait rendre un jeu de lumière exceptionnel et une photo merveilleuse. Elle semblait plus absorber par mon visage que parce que je lui racontais mais je continuais quand même mes explications, pour me donner une contenance.

      - Superbe, t'es vraiment un photographe génial Matt.
      - Merci. Je ne prenais pas ce compliment comme réel, c'était simplement pour moi une façon comme une autre pour elle de me montrer qu'elle s'intéressait quand même un tant soit peu à ce que j'étais et à ce que je faisais.

    Les minutes défilaient affreusement lentement tandis que Lisa tentait tant bien que mal de prendre une photo qu'elle jugerait potable. Elle se débrouillait pourtant extrêmement bien mais n'était apparemment jamais satisfaite d'elle-même et avait sans arrêt besoin de mon aide. Elle se retourna alors vers moi et me proposa.

      - Tu veux aller manger un morceau sur le port avec moi?

      - Euuh... J'étais pris au piège de ma galanterie à toutes épreuves, je ne pouvais pas décemment lui refuser un diner.
      - Allez dis oui! S'il te plait!
      - C'est que... C'est alors que j'aperçus Lili qui arrivait vers nous. Je me disais automatiquement que c'était le moment ou jamais pour moi de m'éclipser de ce rendez-vous. Lili, mon amour! Ma meilleure amie allait être surprise, mais ce n'était pas grave je lui expliquerai. Désolé Lisa, mais il faut vraiment que j'y aille, on se voit en cours demain.Avec un petit signe de la main pour Lisa, j'attrapais Lili par la taille et l'amenait plus loin. Elle avait l'air réticente, je lui lançais doucement à l'oreille. Joue le jeu, s'il te plait. Cela allait l'énerver, c'était pratiquement certain, je la connaissais comme si je l'avais faite. De plus, Dieu seul savait depuis combien de temps elle trainait dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Please, play the game - PV. Elisabeth   Dim 18 Avr - 22:25

    Quel merveilleuse journée que voilà , vous ne trouvez pas sérieusement ? Il fait bon ni trop chaud ni trop froid un soleil qui vous réchauffe si le vent est un peu froid c'est génial j'aime les moments ou les beau jours arrivent ...Et puis entre nous il y à tellement de chose de plus à photographier ...C'est clair net et précis , des couples heueux qui se promenent qu'il soit jeunes ou moins jeunes , des enfants qui joue , qui rie aussi ... Que demandez de mieux hein ? Je ne vois pas ... Ce matin je me réveille au lever du soleil , je fait toujours cela dans les début des premiers jours pour ne pas rater les merveilleux rayon du soleil si neuf , si étincelant .... Alors que j'observe ce superbe lever de soleil je me dit que je devrait peut -être aller me préparer car j'ai cours aujourd'hui ... Oui en plus avec Matt que demander de mieux , oui Matt mon meilleur ami ... Même si parfois je me demande bien si il est bien plus que cela , c'est vrai à croire qu'ont joue au chat et à la souris des fois sa devient loud à force mais pourtant j'aime ce jeu entre nous , c'est comme une relation epic vous voyez ? Une relation qui traverse les drames et les continent , mais surtout les anneés car il y à beau dire mais je l'adore de trop , peut- être trop même en effet ...

    Enfin faut que je me bouge j'ai cours alors ni une ni deux j'enfile un pantacourt brun assez large comme j'aime avec un haut décolté en V blanc , prend mon apprail photo de bourge et hop la je suis sortie de chez moi ... Mais voila que voulez vous quand ont n'est photographe ont prend pas mal de photo et surtout moi en ce moment tous ce qui bouge je le capture avec mon flash et hop dans la boite alors je traine je traine encore et toujours ... Jusqu'au moment ou je regarde l'heure et merde j'ai louper mon court enfin non je l'es pas louper car ils sont je ne sais ou entrain de prendre des photos avec le prof ... Bon ba tampis sa sera pour la prochaine fois mais heureusement je reçois un superbe message d'une amie qui est dans la même classe que Matt et moi " Ont n'est au Port banane je suis sûre que tu traine " Un rire s'echappe de ma bouche elle à completement raison .... Alors hop hop c'est partie direction le porc heureusement ce n'est pas très loin d'ou je suis même pas 10 petites minutess à pied rien que sa ... J'en profite pour fumer une ou deux cigarettes , prenant encore tout et n'importe quoi avant d'y arriver enfin et de voir une mini foule donc sa doit être eux ...

    Hum hum je rêve la j'ai même pas le temps d'arriver qu'il y à l'autre garce accrocher à Matthéo , ah qu'est ce qu'elle m'enerve celle la depuis le temps qu'elle le veux , et ba non tu l'aura pas espece de vipere tordue va ... Elle a toujours pas compris qu'il est miens , Matt personne ni touche sans mon accord et elle adore venir lui parler quand je ne suis pas la , bien sûre elle en profite pour le pelloter à moitier ... Hummmmm faut que je reste zen sinon je sens que je vais faire un meurtre ... Mais bon Alison me voit , oui celle qui ma envoyer le sms tout à l'heure je la regarde en souriant et lui fit un signe de remerciment pour le message sinon j'aurais louper tout le cours et franchement sa m'aurais bien fait chier ... Mais alors la elle , elle me gonfle à le coller comme sa , aller hop j'ivais je me dirige vers eux et la : Lili, mon amour! Euh j'ai rater un épisode la ? Il es fou de m'appeller comme sa ou quoi , il a craquer son claçon aujourd'hui ? Il croit que c'est la fête du string ou quoi ? _ Ta fumer ou quoi ? Heureusement je l'avait dit assez bas pour ne pas qu'elle entende vu ela suite de sa phrase tout en prenant par la taille Joue le jeu, s'il te plait. Je le regarde en faisant de gros yeux ... Il a vraiment fumer celui la aujourd'hui c'est sûre mais bon ont va faire comme si tout aller bien dans le meilleur des mondes et j'en profite pour mettre mes bras autour de son cou en le regardant en souriant mais , mes yeux par contre aie aie aie le pauvre il aller souffrir en suite ... Tiens d'ailleurs j'avance mon visage du sien mais j'esquive jusqu'a son oreille et lui chuchote _ Tu me sera redevable toute ta vie !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Matteo V. Robinson
    ▌I wanna be famous
▌MESSAGES : 29
▌AGE : 24
▌LOVE : Nobody
▌JUKEBOX : My Obsession - Cinema Bizarre
▌AVATAR : Gaspard Ulliel
▌CREDITS : Avatar: Psykie
Icon profil: Blood.
:

say you want about me.
LOVE YOU. LIKE YOU. HATE YOU. :
I KEEP A DIRTY LITTLE SECRET.:

MessageSujet: Re: Please, play the game - PV. Elisabeth   Lun 19 Avr - 11:51

    Lisa me collait depuis un petit moment déjà et j'en avais franchement assez. Non pas qu'elle n'était pas joli ou pas attirante mais elle ne m'intéressait pas. Tout d'abord, il fallait le dire clairement, c'était pas vraiment une lumière comme fille. J'avais même parfois la nette impression qu'elle ne comprenait rien à rien même si elle était surement moins bête qu'elle le laissait transparaitre. Mais pour le moment, elle ne m'avait guère montrer d'autre aspect de sa personnalité. Tout ce qui m'apparaissait d'elle était sa naïveté évidente et son ingénuité déconcertante. Elle avait quand même une vision du Monde assez restreinte, ça m'amusait souvent mais il y avait aussi des fois où ça m'agaçait profondément. Sinon, elle avait de beaux yeux bleus mais ternes, de longs cheveux blonds faussement mal coiffés et un sourire sans pareil. Malheureusement, je ne pouvais pas me contenter de l'apparence physique. C'était pour moi quelque chose d'impossible, même pour un soir, j'avais besoin de me sentir proche de celle avec qui je passais la nuit. Ridicule? Peut-être bien, mais je ne pouvais pas faire autrement. C'était dans ma nature profonde. Ma seule délivrance pour échapper à cette situation, plutôt que d'avoir à la jeter et à lui dire ce que je pensais d'elle, c'était de lui faire croire que j'étais en couple. Et tant pis pour les conséquences et ma morale! J'avais bien d'autres choses à penser à ce moment précis plutôt qu'aux répercussions de mes actes.

    T'as fumé ou quoi? Je ris intérieurement. C'était bien ma meilleure amie ça. Pourtant, je la fusillais du regard pour qu'elle parle moins fort. Heureusement, elle avait assez surveillé son volume sonore pour que Lisa n'entende pas ce qu'elle était en train de me dire. Non, je n'avais pas vraiment fumé beaucoup tout juste deux cigarettes et ça faisait un long moment que ça ne me montait plus à la tête. J'avais plus 14 ans, c'était plus ma première clope entière devant le collège après les cours. On avait dépassé ce stade depuis longtemps même si notre première cigarette, ça avait été ensemble. Je m'en souvenais encore... C'était l'époque des premières cigarettes et de l'envie de se démarquer, de ne pas faire comme les autres, de contester l'autorité. Je nous revoyais en train de nous étouffer et de nous marrer comme des gamins. Notre premier joint, ça avait été tout juste une année plus tard. Je m'en rappelais aussi, lors d'une petite soirée, chez un copain commun on nous avait proposé de tirer. Comme toutes les premières fois, une seule taff, ça nous avait pas fait grand chose mais comme des gosses on avait l'impression de planer. Ça me paraissait terriblement loin mais c'était il n'y pas si longtemps que ça, finalement. Non, j'ai pas fumé. Mais on peut arranger ça si tu veux. Je me retrouvais là, à lui proposer de fumer un joint et je pensais que oui, j'étais quand même un peu à l'ouest aujourd'hui. Enfin, bref, je lui demandais de quand même jouer le jeu et elle passa son bras autour de mon cou. Je lui fis un clin d'œil pour la remercier discrètement et nous nous éloignions de Lisa. Elle me souriait mais son regard me laissait savoir que j'allais passer un sale quart d'heure une fois qu'on serait hors de vue. Ainsi, j'avançais le plus lentement possible pour retarder l'échéance. Elle se pencha vers moi et pendant un moment, j'ai vraiment cru qu'elle allait m'embrasser. Bon d'accord, il fallait qu'on soit crédibles mais quand même, il y avait des limites à toute plaisanterie. Elle s'arrêta finalement à mon oreille et me glissa: Tu me sera redevable toute ta vie ! Je ris, cette fois ouvertement. Ce n'était pourtant pas la première fois qu'on se rendait mutuellement un service de ce genre mais chaque fois c'était la même histoire, il fallait toujours que je fasse quelque chose en échange. Qui a dit que l'amitié c'était donner et rien attendre en retour? Alors ça, c'est beau quand on le lit mais dans la vraie vie, c'est pas vraiment la même histoire... On s'éloigna peu à peu et quand on fut hors du champ de vision de Lisa, je dégageais mon bras des hanches de Lili. Merci beaucoup. J'ai cru qu'elle me lâcherait jamais. Lili était ma meilleure amie depuis la petite école, on ne s'était jamais quittés. Je l'aimais beaucoup, trop même. C'était peut-être bien ça le problème dans nos relations de tous les jours. On se contentait d'être amis, pour ne rien gâcher et parce que c'était beaucoup plus facile comme ça, tant qu'il n'y avait pas d'ambiguïté. Je m'asseyais sur le banc un peu plus loin derrière moi et j'observais les vagues. Je lui fis signe de me rejoindre. C'est reposant...
    (désolée, c'est nul, mais c'est toujours le post qui me pose le plus de problèmes...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Please, play the game - PV. Elisabeth   Lun 19 Avr - 16:26

    Interieurement j'avoue que ma jalousie est bien présente , le voir avec une autre fille que moi je ne supporte pas et je n'es à vrai dire jamais supporter même quand il avait des copines ... Ce qui d'ailleurs pouvait être un conflit entre lui et moi vue qu'il pensait toujours que je faisait exprés de ne pas apprécier ces petites amies juste pour le plaisir ... Mais non non c'est bien de la jalousie pure et simple , je me vois pas aller lui dire sa mais bon autant qu'il croit tous ce qu'il veut le temps qu'il n'apprend pas que la plus part du temps je pete un cable part jalousie ... C'est quand même bizarre je le connais depuis si longtemps , depuis tellement d'années , il es tout , mon meilleur ami , ma moitié , mon eternelle , mon pilier je ne me vois pas continuer à vivre sans lui , je ne supporterais pas de ne plus l'avoir à mes côtés ... J'ai eu toute mes premieres fois avec lui sauf le côtés sexe sa c'était pas dutout avec lui enfin bref , ma premiere cigarette , mon premiere joint , ma premiere sortie en boîte , ma premiere garde à vue aussi bon c'ets pas un truc que je doit crier sur les tôits c'est clair mais pour un vole de bonbon je croit si c'est bien sa franchement bon ça va ont n'a pas passer la nuit au poste et heureusement , même pas 3h je croit .. Leçon de moral façon la police c'est tout ... Mais j'ai tout fait avec lui je ne me vois pas ne plus rien faire du jour au lendemain sans qu'il soit la au prés de moi

    Non, j'ai pas fumé. Mais on peut arranger ça si tu veux. Interessant , c'es vrai que sa un moment qu'ont n'a pas fumer , évidement je ne parle point d'une simple cigarette mais d'une bonne cigarette magique pour pas dire le mot exacte ... Une sensation de bien être , la sensation de planer , enfin sa dépend du lieu ou ont n'est mais la plus part du temps tu plane ou moi sa m'arrive de m'endormir comme une merde tellement je suis défoncer mais sa fait longtemps ... C'est des petits moments avec lui que j'aime partager , des tout cons hein mais pourtant j'adore Humm quel bonne idée tu as la ! Sa pourrait compenser à moitier mon service En effet sa pourait lui enlever la moitier de sa peine , le pauvre je parle comme si il est en prison , pas de bol mon amour ... Enfin chut ne lui dîte pas que je viens de l'appeler comme sa il ne se sentirait plus part la suite et me poserait un tas de questions au quel je n'es pas du tout envie de répondre ... Sa y es je sens son bras s'enlever de ma taille pourtant j'en n'es cruellement pas envie , oui l'autre gourde de Lisa ne nous vois plus alors pue la peine de faire semblant mais je veux pas quitter ses bras , c'est bizarre mais vue qu'il enleve son bras je fait de même pour les miens en le regardant un peu couillonne qi ont peut dire sa Merci beaucoup. J'ai cru qu'elle me lâcherait jamais. Mouais mouais , merci part ici , merci part la sa va cinq minutes non je déconne bien sûre ... Heureusement qu'elle l'a lâcher sinon j'aurais fait un masacre je crois que des le matin il y aurait eu un léger petit meurtre , oui une fille noyer pas une autre élève de sa classe à cause de crise de jalousie ... Sa peut -être pas mal c'est vrai ... A ton service comme d'hab ... Quand tu veux j'adore tu le sais .. Et puis cette gourde j'ai jamais pue la voir alors comme sa , sa m'arrange Mais pourquoi tu peux pas la voir ? Elle s'approche trop de toi , pffff je me vois bien lui disant sa , qu'elle conne je suis aussi quand je m'y met pourquoi je lui es dit que je pouvais pas voir Lisa , soit j'ai de la chance et il dira rien soit il va me pauser la même question que je viens de citer , espérons que sa sera la premiere solution !

    C'est reposant... et il me fait signe de le rejoindre enfin de me mettre assise à côtés de lui mais non je lui fait signe de la tête que non ... Ayant mon appareil au tour du cou je le prend dans mes mains et le rapport a mon oeil pour prendre une photo d'un arbre mais a moitier fleuris avec des oiseau dessus , couillon comme truc mais j'adore la nature , prennant même deux ou trois photo pour être sûre je me tourne vers Matthéo , la lumiere du soleil et la façon dont il es sur le banc sa fait trop beau , j'en profite pour prendre une photo de lui pour la peine , il aime pas quand je fait sa mais bon moi j'adore Ne me demande pas d'arrêter tu sais déjà que je vais dire non mais promis je continue pas Je rie avant de me mettre enfin à côtés de lui , il a les bras ouvert oui il c'est mis au milieu sur le banc les bras ouvert donc je me met à côtés de lui mais façon a ce que je sois caser entre les creux de son bras , j'aime être comme sa avec lui proche mais trop tout de même laissant une petite barriere entre nous tout même .... Toujours mon appareil à la main je refait quelque photo mais pas de lui du ciel , du paysage que j'ai en face de moi donc le port !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Please, play the game - PV. Elisabeth   

Revenir en haut Aller en bas
 

Please, play the game - PV. Elisabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California.Stories :: ♣ NEWPORT BEACH - ORANGE COUNTY. ::  • Walk on the sun street. :: PORT DE PLAISANCE -
Ouvert depuis le 21 Juin 2008.Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
(c) Désign par Sugarfall.Rendu optimal du design : 700*400, Mozilla Firefox. PA par Sugarfall. CSS optimisée pour Mozilla firefox.
Aucun plagiat, aucune inspiration ou reproduction totale/partielle du forum ne seras autorisé, nous serons intransigeant sur cela et ne ferons pas d'exception.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit